Le Pacte de Varsovie:

Marines de l'autre côté du rideau de fer: URSS, Pologne, Roumanie, RDA, Hongrie, Bulgarie, etc.

Lorsque l'OTAN fut signé en 1949 Staline prit acte, mais sans pour autant décider de monter une organisation similaire. Après sa smort et l'avênement de Nikita Kroustchev, l'Allemagne de l'ouest ratifia à son tour de traité, "en voie de remilitarisation". Mis devant le fait accompli, le chef du kremlin s'efforça dès lors de mettre en place une organisation du même type. Le pacte de Varsovie fut signé le 14 mai 1955 entre les pays du bloc communiste d'Europe (la Chine en était exclue). Outre le "grand Frère", l'URSS, ce traité rassemblait la Pologne, la Tchécoslovaquie, la Hongrie, la Bulgarie, l'Albanie, la Roumanie, et la RDA. Ce texte de 11 articles stipulait que l'adhésion de nouveaux membres ne pouvaient se faire qu'avec le consentement des 9 autres. La Yougoslavie de l'époque, sous l'égide de Tito, restait neutre. Le commandement des forces de ces pays passaient du coup dans une structure unique, coiffée par le général en chef Koniev à l'époque. Les forces navales de ces pays passaient du même coup sous commandement unique (soviétique), et les politiques navales réglées en fonction des besoins de la communauté.

La RDA par exemple, fut spécialisée rapidement dans la guerre des mines. Chaque pays envoyait un représentant à l'assemblée ordinaire annuelle. Ce pacte consacrait la mainmise des soviétiques sur l'Europe de l'est: Lorsque la Hongrie tenta de devenir neutre en 1956, l'insurrection fut écrasée et le gouvernement renversé et remplacé en deux semaines. Plus tard, elle fit de même lors du printemps de prague en 1968. Cette intransigence provoqua également le retrait de l'Albanie, qui ne fut pas inquiétée du fait de son enclavement géographique au milieu de nations neutres. En 1968, l'Albanie, donc, s'en retirera, et la Chine, présente depuis le début sous la forme d'un simple observateur, s'en retirera aussi en 1962. En 1985, on décida de le reconduire pour une période de 20 ans. Il prit fin en 1991 suite à la chute du mur et à la dissolution de la sphère soviétique, officialisée en juin à Prague. Par la suite, en 1999, trois pays de cette ancienne alliance entrèrent au sein de l'OTAN: La Pologne, la Hongrie, et la République Tchèque. La Pologne envoya des troupes lors de l'invasion de l'Irak et soutint au sein de l'OTAN la position des pays rangés aux côtés des USA.

URSS

RDA

Pologne

Roumanie

Bulgarie

Albanie

Non-alignés mais dans la sphère communiste jusqu'à un point:

Chine

Yougoslavie

Egypte